Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Et vous?

Julie McDermott, responsable des affaires pédagogiques

Le SEECR, c’est aussi la multitude de comités où plusieurs membres représentent l’ensemble du personnel enseignant. Ces comités nous permettent de participer activement aux décisions du Collège, de partager nos idées, nos valeurs et nos convictions. S’impliquer au sein d’un comité, c’est également une excellente façon de découvrir le Collège — ses programmes, ses services, son mode de fonctionnement — et de mieux comprendre les rouages du milieu collégial.

Il existe trois sortes de comités : les comités conventionnés, les comités du cégep et les comités syndicaux.

  • Les comités « obligatoires »

Les comités conventionnés sont ceux que la convention collective (notre contrat de travail) impose. Ces comités, qui sont sous la responsabilité de notre employeur, assurent la participation du personnel enseignant à différentes instances décisives : la Commission des études (qui traite des questions pédagogiques), les rencontres collège-syndicat (les RCS, qui traitent des conditions de travail), le comité de prévention des griefs et des litiges, le comité de perfectionnement, le comité d’accès à l’égalité et le comité de civilité.

Les comités du cégep sont créés et animés par le Collège en fonction des besoins. Voici les comités existant en 2020-2021 : le comité d’action et de concertation en environnement (CACE), le comité de santé globale, le comité d’aide à la réussite et à la diplomation (CARD), le comité du calendrier scolaire, le comité de la journée pédagogique, le comité des cours complémentaires, le comité d’application de la politique valorisant la rigueur et l’honnêteté intellectuelle, le comité de recrutement, le comité de prévention des violences à caractère sexuel et le comité santé et sécurité au travail. D’autres comités sont aussi créés pour des mandats ponctuels, comme le comité de travail sur l’insertion professionnelle et l’élaboration d’outils d’évaluation [du personnel enseignant] et le comité sur les ressources enseignantes. Enfin, le conseil d’administration du Collège entre dans cette catégorie puisque, bien qu’il s’agisse d’une instance obligatoire en vertu de la Loi sur les collèges d’enseignement général et professionnel, celle-ci n’est pas conventionnée. Le SEECR y a tout de même une représentante ou un représentant (habituellement la personne responsable de la coordination).

Représentation à ces deux types de comités

Conformément à l’article 2-2.10 de la convention collective 2015-2020, « le Syndicat est seul habilité à désigner des enseignantes ou des enseignants comme membres d’un comité formé par le Collège. Le Collège doit consulter le Syndicat avant de désigner une enseignante ou un enseignant à titre de consultante ou de consultant sur un comité qu’il forme. »

Certains postes sont d’emblée pourvus par des membres du comité de coordination syndicale. Par exemple, la personne responsable des affaires pédagogiques siège à la Commission des études et au comité d’aide à la réussite (entre autres); la personne responsable de l’application de la convention collective 1 nous représente aux RCS, alors que la personne responsable de l’application de la convention collective 2 nous représente, avec la personne responsable des affaires pédagogiques, au comité du calendrier scolaire et au comité des cours complémentaires puisque ces dossiers touchent à la fois la pédagogie, les conditions de travail et les ressources enseignantes.

Les autres postes sont pourvus par VOUS. Il est essentiel que des enseignantes et des enseignants aient une voix à ces différents comités pour témoigner de leur réalité et pour proposer des solutions qui tiennent compte des valeurs enseignantes. Par exemple, nous avons neuf sièges à la Commission des études; quatre autres enseignantes et enseignants accompagnent la personne responsable de l’application de la convention collective 1 aux RCS. Dans ces deux cas, différents secteurs d’enseignement doivent être représentés pour assurer une diversité de points de vue et une vue d’ensemble.

  • Nos comités de travail « à nous »

Les comités syndicaux nous permettent de discuter et de travailler entre nous. Chacun est coordonné par une ou un membre du CCS, et il n’y a que des enseignantes et des enseignants qui en sont membres. Un nombre illimité de membres peuvent d’ailleurs participer à ces comités (à quelques exceptions près).

La plupart des comités syndicaux nous permettent de nous concerter avant les réunions des comités conventionnés ou des comités du Collège, ou encore d’organiser nos propres actions, comme le comité des affaires pédagogiques, le comité des relations de travail (CRT), le comité conciliation famille-travail, le comité de la condition des femmes, le comité sur la précarité, le comité d’information et le comité de mobilisation. D’autres comités servent à assurer la bonne marche du syndicat : le comité des finances, le comité de vérification interne, le comité sur les pratiques syndicales et la présidence d’assemblée.

  • La vie fédérative

À ces comités s’ajoutent les comités fédératifs, c’est-à-dire les comités formés et animés par notre fédération syndicale, la FEC-CSQ (Fédération des enseignantes et enseignants de cégep), ou notre centrale, la CSQ (Centrale des syndicats du Québec). Depuis quelques années, nous n’élisons qu’une personne à ces comités, soit une femme pour nous représenter au comité de la condition des femmes de la FEC-CSQ. Ce sont des membres du CCS qui participent aux autres comités.

Sachez que toutes et tous les membres du SEECR peuvent nous représenter aux différents réseaux de la CSQ : le Réseau des jeunes (qui stipule qu’on est jeune jusqu’à 35 ans inclusivement), le Réseau d’action sociopolitique, le Réseau de la condition des femmes, le Réseau santé et sécurité au travail, le Réseau pour la diversité culturelle et l’identité de genre, et le Réseau EAV (Éducation pour un Avenir Viable, qui s’intéresse à la protection de l’environnement, la conservation des ressources, la promotion de la paix, de la non-violence, de la solidarité, des droits de la personne, de la démocratie, de la coopération, du développement durable, etc.). Faites-nous signe si l’un ou l’autre de ces réseaux vous intéresse!

MERCI!

Chaque année, vous êtes entre 30 et 40 membres à vous impliquer au sein de différents comités et à nous représenter à différentes instances. Sachez que votre implication et votre engagement sont précieux et très appréciés. Nous pouvons dire que grâce à votre vigilance, votre rigueur et votre bienveillance, le personnel enseignant et les étudiantes et les étudiants sont entre bonnes mains.

Participer à un comité

Nous procédons toujours à l’élection des membres des différents comités lors de l’assemblée générale annuelle (AGA), pour l’année suivante. Cette année, l’AGA sera le mardi 8 juin mai à 13 h 30. Cela nous permet de demander les contraintes horaires nécessaires à certains comités. L’entrée en fonction des personnes élues se fait au début de l’année scolaire et prend fin au début de l’année scolaire qui suit l’élection. Le mandat de chaque membre élu à un comité est donc d’une durée d’un (1) an et est renouvelable chaque année. Si certains postes ne sont pas pourvus lors de l’AGA, nous pouvons élire des membres lors des assemblées générales ordinaires. 

Ça vous intéresse? Vous pouvez nous envoyer un courriel avant l’assemblée pour déposer votre candidature, ou encore proposer votre candidature oralement lors de l’assemblée générale annuelle. 

Vous avez des questions? Écrivez-nous! seecr@cegep-rimouski.qc.ca