Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Bourse Germaine-Santerre : appel de candidatures

Catherine Paradis, responsable du dossier de la condition des femmes et membre du comité du 8 mars

Les étudiantes ont jusqu’au 31 mars 16 h pour poser leur candidature pour la bourse Germaine-Santerre. Cette année, deux bourses de 300 $ seront offertes par le personnel du Collège de Rimouski pour souligner les efforts anonymes et silencieux d’étudiantes qui, malgré des conditions défavorables, savent se montrer fortes et déterminées dans la poursuite de leurs études et la prise en charge de leur avenir. 

C’est le comité du 8 mars, composé d’une représentante de chaque catégorie de personnel du Collège de Rimouski, qui est responsable de cette bourse offerte dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.

Nous comptons donc sur vous pour repérer des candidates et pour les accompagner, au besoin, dans la préparation de leur dossier de candidature. Les étudiantes doivent rédiger deux textes de 250 à 300 mots chacun. Dans le premier texte, la candidate doit se présenter et présenter ses conditions de vie particulières. Dans le deuxième, elle doit proposer une interprétation réelle ou fictive du thème de la Journée internationale des droits des femmes 2020 : « Féministes de toutes nos forces ». Ce texte de la candidate gagnante sera diffusé dans La Riposte. Les candidates doivent aussi retourner un formulaire dûment rempli et signé par la ou le responsable de leur programme.

Activités pour souligner la Journée internationale des droits des femmes

Cette année, au lieu du traditionnel dîner, le comité du 8 mars a choisi de proposer plusieurs activités afin de rejoindre non seulement le personnel, mais également la population étudiante et même le grand public. 

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à jeter un coup d’œil à la petite exposition à l’entrée principale, qui vous permettra d’en savoir plus sur l’évolution des droits des femmes et de découvrir des femmes fortes, des pionnières dans leur domaine. Sur la table, vous trouverez des petits billets avec le message « Tu es une femme forte! Je t’admire! » que nous vous invitons à remettre à vos collègues, à vos étudiantes et aux femmes qui vous entourent. Vous pourrez également remplir un petit coupon pour participer au tirage de trois ouvrages féministes : Nos héroïnes d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Le féminisme québécois raconté à Camille de Micheline Dumont et Manuel de résistance féministe de Marie-Eve Surprenant. Une exposition d’ouvrages féministes a également été installée à la bibliothèque Gilles-Vigneault.

Le vendredi 6 mars, du café et des bouchées sucrées seront offerts à l’entrée principale de 7 h 45 à 8 h 30. Sur l’heure du midi, nous vous invitons à une rencontre avec Maude Charron, une femme forte dans tous les sens du terme. Cette jeune haltérophile racontera son parcours inspirant. La rencontre aura lieu de 12 h 10 à 12 h 50, à la salle Georges-Beaulieu. L’entrée est gratuite et toute la communauté, tant collégiale que rimouskoise, y est conviée. En cette semaine de relâche, n’hésitez pas à assister à cette rencontre motivante en compagnie de vos enfants, de vos parents ou de tout autre membre de votre entourage. Toutes et tous sont les bienvenus! Des épinglettes à l’effigie de la journée seront en vente, au coût de 3 $, à l’entrée de la salle avant et après la rencontre.