Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Alliances et élection au comité de négociation de la FEC-CSQ

Alain Dion, coordonnateur du SEECR

Nous vous en parlions lors de la dernière assemblée générale : la négociation de notre nouvelle convention collective se met lentement en branle. Notre contrat de travail se termine en mars 2020 et il faut donc dès maintenant préparer le terrain. Lors de cette assemblée générale, nous avons d’ailleurs fait le point sur notre possible alliance avec nos collègues enseignantes et enseignants du réseau collégial (alliance FEC-FNEEQ, pour les matières sectorielles), et nous avons pris position sur de possibles rapprochements avec l’ensemble des employées et employés de l’État (Front commun CSQ-CSN-FTQ, pour les matières intersectorielles).

C’est d’ailleurs sans grand enthousiasme que les membres du SEECR se sont prononcés sur une éventuelle alliance avec les deux autres centrales syndicales. Soulignant la lourdeur des processus de négociation en front commun, le caractère asservissant de ces grands ensembles et la fragilité de ces alliances (au sein même de la CSQ, notre centrale syndicale, les alliances entre les fédérations sont parfois difficiles...), les membres se sont néanmoins prononcés en faveur. Ils ont toutefois exprimé passablement de réserves que nous présenterons lors des instances syndicales nationales. Les membres du SEECR se sont également montrés favorables à des collaborations entre la CSQ et divers groupes communautaires et coalitions citoyennes pour la mobilisation, ou pour des campagnes de visibilité en faveur de la défense des services publics. Là aussi, les membres se sont montrés très critiques face au sort souvent réservé aux groupes communautaires qui servent de faire valoir dans nos représentations politiques et syndicales. L’Assemblée générale espère que ces groupes seront traités équitablement et avec respect si nous choisissons de collaborer avec eux.

Élection au Comité de négociation FEC-CSQ

Comme les travaux de préparation à la négociation débuteront très bientôt, il faut également élire les gens qui consulteront les assemblées générales, qui bâtiront le cahier de revendications et qui nous représenteront aux tables de négociation. En septembre dernier, lors du Conseil général de la FEC-CSQ (instance qui regroupe des représentantes et représentants syndicaux des 14 cégeps membres), nous avons adopté une proposition stipulant que le Comité de négociation sera composé de quatre (4) personnes, dont trois qui seront libérés à temps plein à compter de janvier 2019. La quatrième personne sera libérée à mi-temps et s’occupera entre autres de la mobilisation. De plus, nous avons statué qu’un maximum de deux (2) membres du Bureau exécutif de la FEC-CSQ pouvaient siéger au Comité de négociation.

Au prochain conseil général, nous aurons à élire les membres de ce comité, dont le porte-parole à la table de négociation. Cette élection se déroulera les 22 et 23 novembre prochain lors d’un conseil général de la FEC-CSQ. Voici le formulaire pour soumettre votre candidature. Si vous désirez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à venir nous rencontrer au bureau du syndicat (B-210). La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 23 novembre 2018 à 9 h.

D’ailleurs, nous avons besoin de deux personnes pour compléter la délégation du SEECR à ce conseil général. Le départ est le jeudi 22 novembre en avant-midi et le retour, le 23 en début de soirée. Le SEECR couvre les dépenses de repas et d’hébergement. Nous pouvons également payer le coût de votre remplacement, si nécessaire.